7 raisons pour lesquelles Bitbucket est meilleur que GitHub

stefaan@idalko.comNon classifié(e)

GitHub et Bitbucket sont les deux hébergeurs de code les plus connus. Nous allons les examiner afin de les comparer : Bitbucket VS GitHub, c’est parti !

Si vous êtes un développeur, vous les connaissez très certainement. Et même si ce n’est pas le cas, vous savez certainement que Microsoft a acheté GitHub il y a deux ans environ pour la somme impressionnante de 7,5 milliards de dollars.

Dans cet article, nous allons peser le pour et le contre des deux plateformes, en vous expliquant pourquoi – à notre humble avis – Bitbucket est le meilleur « bucket » (réservoir) où déposer vos bits.

Pour les personnes qui ne connaissent pas du tout Bitbucket ou Github, j’ai inclus un résumé dans cette introduction. Si vous connaissez déjà ces outils, sentez-vous libre de passer cette partie.

Voici ce que nous allons présenter dans cet article :

Pourquoi ai-je besoin d’un hébergeur de code comme Bitbucket ou GitHub ?

En bref, pour le contrôle à la source.

Si vous actualisez un codebase ou que vous travaillez avec quelqu’un d’autre, il est essentiel d’être en mesure de revenir sur les modifications et de rendre le dépôt accessible aux collègues et aux collaborateurs.

Alors c’est le moment d’avoir des ingénieurs organisés !

Mais alors, GitHub et Bitbucket, qu’est-ce que c’est ? Et bien, les deux ont été lancés en 2008…

Qu’est-ce que GitHub ?

GitHub

GitHub est le système de contrôle de version le plus populaire, avec quelque 57 millions de développeurs à bord. La communauté du logiciel libre l’adore – parce que les dépôts publics sont gratuits.

Comme le nom le suggère, Github prend principalement en charge le logiciel Git (même s’il fonctionne aussi avec Mercurial et SVN). Il est écrit en Ruby on Rails et Erlang. Il est accessible pour Windows, Mac, Android et iPhone.

Ses caractéristiques incluent :

  • la revue collaborative du code
  • un traqueur d’anomalies intégré
  • les étapes importantes et les étiquettes pour les projets
  • la coloration syntaxique
  • des aperçus de comparaison de branches
  • une assistance pour plus de 330 langages et formats de données
  • une authentification à deux facteurs
  • et des pages GitHub, ce qui vous permet de publier et d’héberger depuis GitHub lui-même

GitHub a des intégrations avec tout depuis Asana jusqu’à Zendesk, ainsi que CloudBees, CodeClimate, Heroku et Travis ; et avec des prestataires d’hébergement cloud, notamment AWS, Google Cloud et Windows Azure.

Remarque: Vous pouvez configurer une intégration GitHub pour Jira. Et si vous êtes intéressé par l’ajout d’intégrations supplémentaires, jetez un coup d’œil à ce guide d’Intégration GitHub pour Zendesk.

Parlons maintenant de Bitbucket

bitbucket

Bitbucket prend en charge le logiciel Git (mais pas SVN ; et il ne prend plus en charge Mercurial VCS). Il est écrit en Python et utilise le cadre web Django. Il est accessible pour Mac, Windows Linux, iOS et Android.

Bitbucket comprend des caractéristiques de sécurité de niveau entreprise, notamment l’ajout sur liste blanche IP et la prise en charge IPv6, et il est conforme SOC-II, SOC III, PCI DSS, ISO/IEC 27001, ISO/IEC 27018 et RGPD.

Ses principales caractéristiques incluent :

  • pull requests et revues de code
  • comparaison de branches et historique des commits
  • et dépôts privés illimités (jusqu’à cinq utilisateurs)

L’intégration est offerte pour Bamboo, Crucible, Jenkins et Jira.

Note : vous pouvez aussi configurer une intégration Bitbucket pour Jira.

Il prend en charge l’authentification externe avec GitHub, Facebook, Google et Twitter.

Au niveau de l’entreprise, il fournit des miroirs intelligents pour les équipes dispersées, accélérant le temps de clonage et d’extraction et garantissant un travail sécurisé et synchronisé.

Passons maintenant à la grande question « Bitbucket VS GitHub ? » à laquelle nous souhaitons répondre :

Qu’est-ce qui rend Bitbucket meilleur que GitHub ?

1. Bitbucket est plus flexible que GitHub

Même si GitHub possède de nombreuses fonctionnalités et vous permet de créer vos propres workflows, Bitbucket a plus de flexibilité.

Bitbucket peut importer depuis Git, CodePlex, Google Code, SourceForge et SVN. GitHub, quant à lui, peut importer depuis Git, SVN, HG et TFS. En utilisant Bitbucket, vous pouvez travailler exactement de la façon dont vous le souhaitez sans devoir essayer de « faire rentrer des ronds dans des carrés ».

2. Bitbucket propose un tarif plus intéressant

Bitbucket est totalement gratuit jusqu’à cinq utilisateurs. Cela inclut les dépôts privés illimités, et la possibilité de posséder des dépôts publics illimités, ce qui explique pourquoi la plateforme détient un grand nombre de projets d’envergure en open-source.

Bitbucket offre également les dépôts privés illimités gratuits aux enseignants et aux étudiants – un tarif qu’il est difficile de refuser.

Les mises à niveau augmentent le nombre de minutes de création et le volume de stock des gros fichiers inclus dans le package (qui revient à 3 $ par mois par utilisateur pour un compte standard et à 6 $ pour un compte premium).

L’offre gratuite de GitHub, pour sa part, comprend les dépôts publics et privés illimités avec un nombre de collaborateurs illimité. Le package entreprise est un peu plus cher, pour un total de 21 $ par mois par utilisateur (soit trois fois le prix du package le plus cher chez Bitbucket).

3. Bitbucket est fiable

Ces deux dernières années, les utilisateurs sont de plus en plus sceptiques pour ce qui est de la connexion Microsoft à GitHub.

En réalité, il est fort probable que ce soit dû au fait que GitHub offre l’accès à un gigantesque écosystème de développeurs, et un réseau social de codeurs. Sans compter qu’il ne comprend pas LinkedIn, – une autre acquisition récente de Microsoft.

Cette inquiétude a été particulièrement manifesté lors de nombreux pics de migrations de dépôts vers Bitbucket se produisant immédiatement après l’annonce de l’acquisition de GitHub par Microsoft :

migrations de dépôts vers Bitbucket après l’annonce de l’acquisition de GitHub par Microsoft

Bitbucket, quant à lui, fait partie de la famille Atlassian depuis 2010 et constitue une partie importante de son offre à la communauté des ingénieurs.

De ce fait, il est improbable que Atlassian cherche à tirer profit du produit pour réaliser du chiffre d’affaires. Et il n’y a aucune raison pour que cette situation change de sitôt.

4. Recherche sémantique plus intelligente

On dit que ce sont les petites choses qui peuvent faire toute la différence. Pour élucider, ce propos, voici un excellent exemple : l’objectif d’une recherche Bitbucket est d’explorer votre syntaxe afin de trouver des définitions qui correspondent à votre recherche, sans s’attarder simplement aux noms de variables.

recherche sémantique sur bitbucket

Cela rend la recherche plus rapide et puissante. N’est-ce pas ce qu’un bon logiciel devrait être ?

5. Fonctionnalité wiki très précieuse

Un aspect très utile de Bitbucket est que chaque dépôt peut avoir son propre wiki, disponible instantanément. Cette fonctionnalité vous permet d’inclure toutes les informations et notes dont vous avez besoin dans la plateforme, pour les garder à portée de main tout au long de votre cycle de développement. Par ailleurs, vous pouvez utiliser le wiki pour héberger votre documentation logicielle en permanence – qu’elle soit publique ou privée.

Bien sûr, si vous avez des exigences plus complexes, vous pouvez intégrer Bitbucket et Confluence pour travailler avec des outils de publication encore plus puissants.

6. Bitbucket a une puissante intégration avec Jira

« Atlassian est au logiciel ce que Apple est à la conception » – FORBES

Dès le moment où Atlassian est devenue publique en 2017 avec une valeur de marché estimée à plus de 10 milliards de dollars (USD), la croissance exponentielle de sa gamme de produits semble quasiment impossible à stopper. Jira est son produit phare.

À l’origine, Jira a été élaboré pour être un bug tracker, mais il est maintenant tellement flexible qu’il peut être utilisé pour des tâches telles que le suivi des incidents, la prestation de services d’assistance et la gestion de projets.

Remarque: Apprenez-en plus sur Jira en téléchargeant notre Guide intuitif Jira pour les utilisateurs.

Bitbucket s’intègre parfaitement à l’outil de suivi des tâches de Jira – pas très surprenant, étant donné qu’ils appartiennent tous les deux à Atlassian. Ainsi, si vous utilisez les deux outils ensemble, vous pouvez définir des commits de code pour actualiser automatiquement des demandes Jira.

Vous pouvez aussi créer des branches directement depuis Jira – pour des workflows rapides et fluides. C’est un des plus grands avantages de Bitbucket, le fait de lier tout l’ensemble du processus de développement avec un ensemble d’outils intégrés et synchronisés.

avantage bitbucket: créer des branches directement depuis Jira

Et mieux encore, l’intégration peut être configurée en l’espace de quelques secondes. Et qui n’aimerait pas que le déploiement de code et le suivi des tâches fonctionnent ensemble en parfaite harmonie ?

7. Bitbucket a une puissante intégration avec Trello

Si vous ne voulez pas utiliser Jira, une intégration Bitbucket à utiliser pour Trello est possible et facile à utiliser.

En effet, Trello fait également partie de la famille du logiciel Atlassian. Donc, si vous voulez combiner la puissance de Bitbucket avec l’interface conviviale, Atlassian vous a déjà tout préparé.

Si l’on peut se permettre, toutefois, vous pouvez découvrir pourquoi Jira est meilleur que Trello (même pour les non-développeurs) ici.

Désavantages de Bitbucket

Il peut vous sembler qu’on ait beaucoup sous-estimé GitHub dans ce post. Mais il va sans dire qu’il a ses points forts.

Donc, pour apporter quelques nuances à nos arguments, nous reconnaissons que GitHub présente les atouts suivants :

1. Communauté

On peut difficilement contester le fait que GitHub soit plus universel que Bitbucket – et il amène avec lui une communauté de développement très animée. Cela est aussi enrichi par des outils faciles à utiliser pour rechercher et partager du code. Toutefois, le statut actuel de leader de GitHub ne restera pas toujours forcément tel qu’il est.

2. Plugins

Tandis qu’il se passe plein de choses sur Bitbucket – et il y a plein de plugins natifs disponibles pour étendre la plateforme – GitHub vient en tête dans cette catégorie.

Cela dit, il faut reconnaître que Bitbucket a quelques applications très enrichissantes, avec Bitbucket Connect qui simplifie les intégrations profondes.

Un exemple des applications Bitbucket est SourceTree, créée par Atlassian, qui fournit une interface et des représentations graphiques pour vos projets.

Il y a aussi l’application Slack – qui vous permet d’extraire des informations et de commenter, fusionner et déclencher des revues de code, tout cela depuis le canal.

Par ailleurs, si vous considérez l’échelle plus large du Atlassian Marketplace, il existe une gamme absolument énorme d’applications disponibles qui peuvent vous aider à travailler avec d’autres produits Atlassian.

Conclusion

Pour résumer les avantages que nous avons mentionnés, Bitbucket :

  • Est vraiment plus flexible – avec l’accès à une gamme plus large de systèmes de contrôle de version.
  • A une puissante intégration avec Jira – pour un suivi des tâches simplifié
  • A une puissante intégration avec Trello
  • A selon toute vraisemblance un tarif plus intéressant, en fonction de vos besoins
  • A une recherche sémantique plus intelligente
  • Et ne fait pas partie des stratégies de pouvoir de la Silicon Valley !

Si vous recherchez une alternative à GitHub, ou si vous recherchez un dépôt de code plus flexible, Bitbucket pourrait bien être l’aboutissement de votre recherche.

De même, avec une petite équipe, la structure tarifaire de Bitbucket pourrait vous paraître plus intéressante.

Et si vous utilisez déjà Jira pour le suivi des tâches, se brancher à Bitbucket est une étape facile en vue du nirvana version codage.

Lectures recommandées :