8 raisons pour lesquelles Bitbucket est meilleur que GitHub (ou la victoire à plat de couture)

stefaan@idalko.comNon classifié(e)Leave a Comment

GitHub et Bitbucket sont deux des référentiels de code les plus connus.

Si vous êtes développeur, vous en avez certainement entendu parler.

Et même si vous n’en aviez pas entendu parler auparavant, vous savez probablement que Microsoft a récemment acheté GitHub, pour la coquette somme de 7,5 milliards de dollars. Une sacrée acquisition !

On s’attardera sur les hypothèses susceptibles d’expliquer pourquoi ils l’ont acheté un peu plus tard…

Dans cet article, nous allons peser les avantages et les inconvénients de ces deux plateformes et expliquer pourquoi, à notre humble avis, Bitbucket est le meilleur baquet (bucket !) pour vos bits.

Pour les novices en matière de Bitbucket ou de GitHub, j’ai inclus un bref récapitulatif dans cette introduction. Si vous connaissez déjà ces outils, n’hésitez pas à sauter cette section.

Pourquoi ai-je besoin d’un référentiel de code comme Bitbucket ou GitHub ?

En un mot (ou deux), pour le contrôle de source.

Si vous mettez à jour une base de code ou travaillez avec quelqu’un d’autre, il est essentiel d’avoir la possibilité d’annuler les modifications et de rendre le référentiel accessible à vos collègues et collaborateurs.

Il est temps de s’organiser, amis ingénieurs !

Alors, en quoi consistent GitHub et Bitbucket ? Pour commencer, ils ont tous les deux été lancés en 2008…

En quoi consiste GitHub?

Github

GitHub est le système de contrôle de version le plus populaire du marché, avec pas moins de 57 millions de référentiels de code enregistrés.

Il est également apprécié par la communauté open source, les référentiels publics étant gratuits.

Comme son nom l’indique, GitHub ne supporte que Git (et pas Mercurial ou SVN).

Il est écrit en Ruby et en Erlang.

Il est disponible pour Windows, Mac et Android. Les fonctionnalités comprennent :

  • une révision collaborative du code ;
  • un suivi intégré des tickets ;
  • des échéances et labels pour les projets ;
  • une coloration syntaxique ;
  • des vues comparatives des branches ;
  • la prise en charge de plus de 200 langages et formats de données ;
  • une authentification à deux facteurs ;
  • et les pages GitHub, qui vous permettent de publier et d’héberger directement à partir de GitHub.

Il dispose d’intégrations pour à peu près tout ce qui se fait, d’Asana à Zendesk, en passant par CloudBees, CodeClimate, Heroku et Travis; et avec des fournisseurs d’hébergement sur le cloud, dont AWS, Google Cloud et Windows Azure.

Remarque : vous pouvez configurer une intégration Jira-GitHub.

Mais alors en quoi consiste Bitbucket?

Bitbucket

Bitbucket prend en charge Git et Mercurial VCS (mais pas SVN).

Il est écrit en Python et utilise le framework web Django.

Il est disponible pour Mac, Windows et Android via une application. Bitbucket est livré avec une certification de conformité SOC 2 Type II en termes de sécurité. Au rang de ses caractéristiques les plus importantes figurent :

  • des demandes d’extraction et révisions de code ;
  • la comparaison de branches et l’historique de validation ;
  • ainsi que des dépôts privés illimités et gratuits (jusqu’à cinq utilisateurs).

Des intégrations sont proposées pour Bamboo, Crucible, Jenkins et Jira.

Remarque : vous pouvez également configurer une intégration de Bitbucket dans Jira.

L’authentification externe par GitHub, Facebook, Google et Twitter est prise en charge.

Au niveau de l’entreprise, il fournit des miroirs intelligents pour les équipes distribuées, accélérant les temps de clonage et de récupération, tout en assurant la sécurité et en garantissant la synchronisation du travail.

Passons maintenant à la grande question qui vous a probablement amené à lire cet article :

« Quels sont les atouts de Bitbucket par rapport à GitHub? »

1. Bitbucket est plus flexible que GitHub

Bien que GitHub comporte de nombreuses fonctionnalités et vous permette de créer vos propres flux de travail, Bitbucket offre davantage de flexibilité.

Bitbucket vous donne par exemple plus d’options sur le système de contrôle de version que vous utilisez (intégrant aussi bien Mercurial que Git).

Cela signifie que vous pouvez travailler exactement comme vous le souhaitez, sans avoir à forcer un cube à passer dans un trou rond.

Bitbucket peut également procéder à des importations à partir de Git, CodePlex, Google Code, HG, SourceForge et SVN. Dans le cas de GitHub, ça se limite à Git, SVN, HG et TFS.

2. Bitbucket vous offre des référentiels privés illimités

Se servir d’un compte unique sur une plateforme unique facilite considérablement tout ce qui concerne les questions de gestion.

À cet égard, Bitbucket fait le boulot à votre place, ce qui vous permet d’avoir autant de référentiels privés que vous le souhaitez.

Et vous pouvez les partager gratuitement avec cinq collaborateurs.

Cela vous permet de faire la distinction entre projets personnels et professionnels.

Vous pouvez également séparer les travaux que vous effectuez pour différents clients sans souci ni gestion inutile.

Compte tenu de la valeur potentielle de votre code, c’est extrêmement important – et c’est simple à faire avec Bitbucket.

3. Bitbucket offre de meilleurs prix pour le fonctionnement en privé

Oui, on entend souvent dire que GitHub est gratuit. Mais ce n’est le cas que si vous rendez votre travail public.

Si vous voulez avoir des référentiels privés sur GitHub, il va vous falloir mettre la main à la poche.

Jetez un œil au comparatif des prix:

Bitbucket, en revanche, est entièrement gratuit, jusqu’à cinq utilisateurs. Cela inclut les référentiels privés illimités susmentionnés. Etant donné que vous pouvez également disposer de référentiels publics illimités, il n’est pas étonnant de trouver beaucoup de grands projets open source sur cette plateforme.

Bitbucket offre également des référentiels privés illimités aux enseignants et aux étudiants gratuitement – un prix auquel il est difficile de résister.

4. Intégration et livraison continues sont intégrées par défaut

Avec Bitbucket, intégration et livraison continues sont associées à votre code source dès le départ. C’est synonyme de besoins moindres en termes de configuration et de gestion pour les utilisateurs, les référentiels et les serveurs.

Ça n’est pas valable dans le cas de GitHub, où tout doit être configuré au cas par cas et où les informations finissent par être cloisonnées au sein de différents outils.

5. Bitbucket est digne de confiance

Les observateurs semblent sceptiques en ce qui concerne l’intérêt porté par Microsoft à GitHub.

À vrai dire, il est très possible que ça soit dû au fait que GitHub donne accès à un énorme écosystème de développeurs et à ce qui constitue effectivement un réseau social de codeurs. Ce point revêt une importance particulière car cette communauté n’est toujours pas couverte par LinkedIn – une autre acquisition récente de Microsoft.

Ça s’est avéré évident après l’énorme hausse du nombre de migrations de référentiels vers Bitbucket, juste après l’annonce de l’acquisition de GitHub par Microsoft:

Bitbucket fait partie de la famille Atlassian depuis 2010 et constitue une partie importante de son offre pour la communauté des ingénieurs.

Compte tenu de cela, il est peu probable qu’ils envisagent de faire des vagues ou de bidouiller le produit pour en tirer un quelconque profit. Et il n’y a aucune raison pour que cette situation change de sitôt.

6. Une recherche sémantique plus intelligente

De petites choses peuvent faire toute la différence. L’outil de recherche de Bitbucket analyse votre syntaxe pour rechercher des définitions qui correspondent à votre requête, au lieu d’utiliser de simples noms de variables.

semantic jql search Bitbucket

Cela rend la recherche beaucoup plus rapide et plus puissante qu’elle ne le serait autrement.  Et ne s’agit-il pas de ce qu’un bon logiciel est censé faire ?

7. Bitbucket dispose d’une intégration puissante dans Jira

« Atlassian est au logiciel ce qu’Apple est au design » – FORBES

Depuis que Atlassian est entré en bourse en 2017 avec une valeur marchande estimée à plus de 10 milliards de dollars, la croissance exponentielle de sa gamme de produits semble pratiquement impossible à arrêter. Et Jira est leur produit phare.

Jira a été conçu à l’origine comme un système de suivi des bugs, mais il est tellement flexible qu’il peut désormais être utilisé pour: le suivi des bugs, le suivi des tickets, des services de centre d’assistance et la gestion de projet.

Remarque : Apprenez-en plus au sujet de Jira en téléchargeant notre Guide utilisateur intuitif pour Jira.

Bitbucket s’intègre de façon transparente avec l’outil de suivi des tâches Jira (sans surprise, vu qu’ils appartiennent tous les deux à Atlassian).

Si vous utilisez les deux outils ensemble, vous pouvez définir des validations de code pour mettre à jour automatiquement les tickets Jira.

Et vous pouvez créer des branches de version directement à partir de Jira, ce qui permet d’avoir des flux de travail rapides et fluides. C’est l’un des plus grands avantages de Bitbucket, car il relie l’intégralité du processus de développement à un ensemble d’outils intégrés et synchronisés.

Mieux encore, quelques secondes suffisent à mettre en place cette intégration. Et qui donc oserait s’opposer à ce que le déploiement du code et le suivi des tâches fonctionnent en parfaite harmonie ?

8. Bitbucket dispose d’une intégration Trello puissante

Bitbucket est même livré avec un compte Trello facile à utiliser, si vous ne souhaitez pas passer par Jira, quelle qu’en soit la raison.

Car, en effet, Trello fait également partie de la famille de logiciels Atlassian.

Ici, vous pouvez lire pourquoi Jira est meilleur que Trello (même pour les non développeurs).

Les inconvénients de Bitbucket

Je sais que j’ai un peu donné l’impression d’être sans pitié avec GitHub dans cet article. Mais il va sans dire qu’il possède ses propres avantages.

Afin de nuancer mon argumentation, je vais donc reconnaître à GitHub les atouts suivants:

1. Communauté

Il est difficile de prétendre que GitHub soit plus universel que Bitbucket, et ce caractère universel va de pair avec une communauté de développement très florissante. À cela s’ajoutent des outils faciles à utiliser pour trouver et partager du code. Toutefois, la position de leader actuelle de GitHub ne signifie pas forcément qu’il en sera toujours de même.

2. Extensions

Bien qu’il y ait beaucoup d’activités autour de Bitbucket – de nombreuses extensions natives sont disponibles pour étendre les capacités de la plateforme – GitHub arrive en tête dans cette catégorie.

Cela dit, Bitbucket possède de très bonnes applications.

Et Bitbucket Connect simplifie les intégrations en profondeur.

Un exemple de super appli Bitbucket est SourceTree, créé par Atlassian, qui propose une interface graphique et des visualisations pour vos projets.

Il y a aussi l’appli Slack, qui vous permet d’extraire des informations et des commentaires, de fusionner et de susciter des critiques de code, tout cela étant effectué au sein même du canal.

Par ailleurs, si vous prenez du recul pour examiner le paysage de l’Atlassian Marketplace dans son ensemble, vous découvrirez une gamme d’applications extrêmement vaste, susceptible de vous aider à travailler grâce à d’autres produits Atlassian.

Conclusion

Pour résumer les avantages dont nous avons parlé, Bitbucket :

  • est résolument plus flexible – avec un accès à une plus large gamme de systèmes de contrôle de version,
  • dispose d’une intégration Jira puissante – pour simplifier le suivi des tâches,
  • dispose d’une intégration Trello puissante,
  • vous offre un nombre illimité de dépôts privés, gratuitement, avec jusqu’à 5 utilisateurs (et un nombre illimité de dépôts publics sans frais supplémentaires),
  • propose sans doute de meilleurs tarifs, selon vos besoins,
  • offre intégration et livraison continues,
  • possède un outil de recherche sémantique plus intelligent,
  • et ne fait pas le jeu de la toute puissante Silicon Valley ! ;D

Si vous êtes à la recherche d’une alternative à GitHub, ou un référentiel de code plus flexible, Bitbucket pourrait bien sonner le glas de votre quête.

De même, dans le cas d’une petite équipe, la structure de tarification de Bitbucket pourrait mieux vous convenir et s’avérer plus logique.

Et si vous utilisez déjà Jira pour le suivi des tâches, ajouter Bitbucket constituera un petit pas tout simple vers le nirvana de la programmation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *