Pourquoi Jira est meilleur que Trello, même pour les non développeurs

stefaan@idalko.comNon classifié(e)Leave a Comment

Jira ou Trello

Les outils de gestion de projet font partie des fondations sur lesquelles se bases les équipes de développement performantes. Ils sont conçus pour leur permettre de se montrer agiles, d’avoir une visibilité totale, de répartir facilement les tâches et d’automatiser les flux de travail.

Le logiciel Jira a été initialement conçu pour permettre aux développeurs de logiciels de mettre en œuvre une gestion de projet agile. Ses atouts résident dans sa capacité à s’adapter à tout type de processus. C’est pourquoi, aujourd’hui, Jira a vraiment amélioré sa facilité d’emploi afin de s’adapter parfaitement à tous les types d’équipes, et pas seulement aux développeurs.

Trello, d’un autre côté, s’est forgé une solide réputation et une clientèle fidèle autour de son intuitivité et de sa simplicité, en ce qui concerne la gestion des tâches.

Venons-en au cœur du sujet…

Depuis l’acquisition de Trello par Atlassian en 2017, les équipes se demandent qui de Trello ou de Jira est susceptible de mieux répondre à leurs besoins commerciaux.

Et la réponse à cette question est… ça dépend.

Je sais, ce n’est pas la réponse tranchante à laquelle vous attendiez peut-être. Mais ils possèdent tous les deux des caractéristiques susceptibles de faire basculer la balance en leur faveur.

Je vais tout de même faire de mon mieux pour vous aider à répondre à certaines des questions les plus importantes que vous pourriez vous poser. Comme le titre l’indique, dans cet article, je me concentrerai principalement sur les avantages de Jira.

Pourquoi Jira?

Il existe une multitude d’applications destinées à la gestion de projet agile sur le marché.

Mais au fur et à mesure que les frontières entre les équipes traditionnelles s’estompent et que les organisations encouragent une collaboration accrue, les publics auxquels s’adressent ces outils se confondent.

L’équipe de développement de logiciels évolue et n’est plus qu’une entité séparée travaillant en silo à l’écart du reste de l’entreprise.

Les logiciels influencent le marketing produit, le marketing influence les ventes, la gestion des produits influence le marketing, etc. Il existe des besoins et des exigences similaires au sein de toutes les équipes qui souhaitent gérer plusieurs projets de manière efficace.

teamwork Trello vs Jira

Si l’on prend l’exemple du marketing, des outils comme Trello s’adressent à ces équipes non logicielles qui ont besoin de faire preuve de flexibilité et de créativité, et il se base sur l’hypothèse qui consiste à supposer que des outils comme Jira vont renforcer la rigidité et le contrôle.

Ce n’est tout simplement pas le cas…

Jira a été conçu pour le développement de logiciels, afin de prendre en charge des projets et des flux de travail complexes et multidimensionnels en les rendant plus agréables et simples à comprendre.

Ce besoin de créer, d’assigner et de déplacer des tâches et des informations se retrouve dans n’importe quel scénario agile.

1. L’équilibre de Jira, grâce à une conception simple avec des capacités complexes

L’art de la conception consiste à transformer quelque chose qui se caractérise par une complexité croissante en quelque chose de simple et de facile à comprendre.

Trello est un peu comme la version électronique d’un tableau blanc avec des post-it surpuissants, il est simple à utiliser.

Mais Jira saisit vraiment toute l’essence de la coopération en équipe en se servant de la simplicité visuelle de Trello et en l’agrémentant de fonctionnalités poussées, mais qui restent intuitives.

Avec Jira,  vous obtenez le meilleur des deux mondes :

  1. le style intuitif du tableau de bord (le « board ») de Trello, qui peut être adapté à votre processus de gestion de projet préféré (qu’il s’agisse de Kanban, de Scrum ou de modèle en cascade),
  2. avec davantage de logique et de fonctionnalités. Un UX / UI performant avec l’appui d’une sacrée puissance en matière de gestion des tâches, ce que Trello n’est tout simplement pas en mesure d’offrir.

jira vs trello kanban

Trello s’appuie sur sa conception simple et l’expérience utilisateur. Mais face à la combinaison d’une excellente interface utilisateur et des puissantes fonctionnalités qu’on trouve chez Jira’, Trello n’a pas la moindre chance.

2. Il existe une appli pour ça…

Jira est un outil conçu pour le changement.

Puisqu’elle fait partie des nombreuses fonctionnalités de la suite Atlassian, cette application présente l’avantage significatif de se montrer aussi simple ou aussi complexe que nécessaire.

Et quand les fonctionnalités de base s’avèrent insuffisantes, il y a toujours une extension Jira disponible sur l’Atlassian Marketplace.

atlassian marketplace jira and trello

Vous souhaitez automatiser des tâches récurrentes ? Il existe une appli pour ça. Vous souhaitez transformer votre Jira en GRC/CRM ? Il existe une appli pour ça. Vous souhaitez effectuer une migration en live direct d’une instance vers une autre ? On ne peut rien vous cacher : il existe une appli pour ça.

La richesse des extensions Jira permet de le construire autour de nos exigences spécifiques. Cela fait de Jira, contrairement à Trello, un outil de gestion de projet sur mesure pour tout type d’équipe imaginable.

3. Notifications : Trello vs. Jira

Pour chaque équipe devant gérer plusieurs projets, il est essentiel de pouvoir rendre compte de l’avancement, des performances et d’un certain nombre d’autres indices de mesure.

Jira

Alors que des outils comme Trello n’offrent pas grand-chose en matière de rapport, Jira dispose d’une multitude de rapports standards (avancement de projet, versions, billets épiques, sprints, tickets, etc.) ainsi que la possibilité de créer vos propres analyses personnalisées.

Ces tableaux de bord offrant un niveau de configuration élevé vous donnent un aperçu agréable des informations que vous souhaitez voir.

4. Gestion des ressources

Pour gérer de multiples projets complexes, il faut vous assurer d’avoir les bonnes ressources à disposition.

Avec Jira, vous pouvez intégrer cet outil de planification des ressources et de la charge de travail, ceci faisant défaut à Trello et à d’autres outils de gestion de projet plus basiques.

Le passage d’une « vue projet » à une « vue ressource » est simple et vous permet de repérer les lacunes potentielles dans l’avancement de votre projet avant qu’elles ne se matérialisent plus concrètement.

5. Intégrations

Bien que Trello dispose de quelques intégrations basiques, il n’y a là rien de comparable avec Jira, qui en a des centaines… ce qui signifie qu’il peut s’intégrer de façon transparente dans vos processus et méthodes de travail actuels avec un minimum (ou pas) de perturbations.

6. Un soutien pour la croissance

Contrairement à ses homologues plus basiques, Jira est conçu pour évoluer avec vos équipes et dispose d’un modèle de mise en œuvre et d’abonnement qui reflète cela.

Si la croissance constitue un objectif, il est essentiel que vous disposiez d’un outil capable de grandir avec vous.

7. Innovation continue

Un aspect essentiel de Jira, pour les équipes de projet compétitives, réside dans le fait qu’il appartienne à la vaste suite d’applications Atlassian. L’investissement consacré à la R&D et à l’innovation continue par Atlassian signifie que des outils comme Jira sont à l’avant-garde du marché et qu’ils sont régulièrement mis à jour afin de répondre aux exigences.

8. Options de déploiement

Il y a quelque chose qu’il convient de mentionner : Trello est basé exclusivement sur le cloud, alors que Jira vous donne le choix : installation sur site et sur votre propre serveur, ou installation sur le cloud.

L’installation sur site (« on premise ») vous offre un contrôle total de l’application : vous pouvez accéder à toutes les extensions Atlassian et vous avez la possibilité de passer à plus de 2 000 utilisateurs. Vous pouvez également le personnaliser en fonction de vos besoins.

D’un autre côté, travailler sur le cloud est généralement synonyme de moins de tracas et d’un budget clair.

On n’est donc pas en train de vous dire que l’option sur serveur est la meilleure pour tous les cas d’utilisation. Mais si travailler avec un serveur ou un centre de données s’avère indispensable, alors votre seule option consiste essentiellement à choisir Jira.

Résumé

Donc, pour en revenir à mon audacieux discours d’ouverture, Jira est-il meilleur que Trello ?

Un outil comme Trello peut sans doute susciter l’intérêt des équipes recherchant une solution permettant de faire de la gestion de projets d’une façon simple et attrayante du point de vue graphique. Mais sur les lieux de travail d’aujourd’hui, les équipes non logicielles deviennent rapidement aussi méticuleuses et autonomes que leurs homologues qui s’occupent du développement logiciel… alors, pourquoi n’auraient-elles pas besoin d’outils capables de gérer un niveau de complexité semblable ?

Pour les équipes qui ont besoin d’une gestion de tâches à petite échelle, Trello constitue une option judicieuse. Mais au fur et à mesure qu’augmentent les besoins en termes de flux de travail et d’analyses de performance offrant un niveau de configuration élevé, Jira s’adapte en fournissant des fonctionnalités intelligentes qui permettent aux équipes de se montrer plus performantes, dépassant largement ce que propose Trello.